November 29, 2021

Un juge augmente la caution à 2 millions de dollars pour un suspect dans une fusillade mortelle – Hawaii Tribune-Herald

Un juge a augmenté la caution jeudi pour un homme de 32 ans de Volcano accusé d’avoir tué lundi un voisin.

Lors de la comparution initiale jeudi de Daris Paul Pacheco, le juge du district de Hilo Kanani Laubach a augmenté la caution de Pacheco de 411 000 $ à 2 millions de dollars.

Pacheco, accusé du meurtre de Jay Allen Freeman d’une balle dans la poitrine, est accusé de meurtre au deuxième degré, cambriolage d’une habitation pendant une période d’urgence, menace terroriste au premier degré, promotion d’une drogue dangereuse, possession de marijuana, possession d’attirail de drogue, l’utilisation d’une arme à feu dans la commission d’un crime distinct et sept autres infractions relatives aux armes à feu.

Le procureur adjoint Andrew Son a déposé une requête pour que Pacheco soit détenu sans caution, qu’il a demandé au juge d’entendre jeudi.

L’avocat nouvellement nommé de Pacheco, Stanton Oshiro, s’est opposé et a demandé au moins 48 heures avant une audience sur une telle requête, affirmant qu’il n’avait “absolument aucune possibilité de répondre, que ce soit … par écrit ou en lisant le dossier.”

«Il y a des références à des cas préexistants. Je ne suis pas au courant de ces autres cas. Je ne sais pas qui représente M. Pacheco dans ces derniers », a déclaré Oshiro. «Donc, au minimum, juge, j’ai besoin de plus de temps pour me préparer et potentiellement réfuter les allégations contenues dans la requête en détention sans caution.

Son a fait valoir qu ‘«un retard de 48 heures serait une préoccupation pour la sécurité publique», décrivant la fusillade comme une exécution de jour.

«Il y a aussi une possibilité que d’autres victimes soient en danger. Bien que la caution soit fixée à 411 000 $, ce n’est pas suffisant pour protéger la sécurité publique », a déclaré Son au juge.

Laubach a augmenté la caution de Pacheco à 2 millions de dollars et lui a ordonné de retourner devant le tribunal à 14 heures lundi pour une audience préliminaire.

Voir le Tribune-Herald de vendredi pour une histoire plus détaillée.