September 27, 2021

Notre Dame assouplit certaines restrictions sur les activités de plein air pour les étudiants

SOUTH BEND – Les responsables de l’Université de Notre-Dame ont assoupli certaines des restrictions de l’école sur les étudiants pour les activités sur le campus vendredi.

À partir du samedi, les activités étudiantes en plein air seront autorisées si un département universitaire parraine ou coparraine l’événement. Ce week-end, les élèves peuvent participer à «Shuffleboard on Ice» et à un Geo-Catch Me If You Can! Scavenger Hunt, ainsi que d’acheter de la nourriture dans des camions de restauration.

À compter de mercredi, la participation limitée des étudiants aux matchs de basketball et de volleyball universitaires commencera, et l’université prévoit que les étudiants pourront bientôt assister à des événements sportifs en plein air.

Dans une lettre à la communauté du campus, la vice-présidente des affaires étudiantes Erin Hoffmann Harding et le vice-président de la sécurité des campus et des opérations universitaires Mike Seamon ont écrit: «Nous savons que d’autres aspects de la vie sur le campus sont importants pour les étudiants, et nous espérons que les cas comptent. diminuera considérablement afin que nous puissions les réintroduire. Vos décisions influencent ce nombre de cas. »

La lettre notait que la «grande majorité» des étudiants adhéraient aux protocoles d’atténuation du COVID-19 de l’université, mais mentionnait également récents grands rassemblements hors campus par des étudiants de deux entreprises de la région.

“Les événements du week-end dernier au Monterrey Mexican Bar and Grill étaient troublants et se sont produits juste une semaine après que les responsables locaux de la santé aient cité de grandes foules non masquées au Finnies Next Door”, lit-on dans la lettre. «(Le département de police de Notre-Dame) travaille avec le département de police de Mishawaka pour enquêter sur l’implication des étudiants de Notre-Dame dans cet événement, et ils orienteront tous les étudiants identifiés vers le processus de conduite.»

La lettre a également noté que «les drapeaux sur le campus volent en berne pour se souvenir des plus de 500000 Américains décédés du COVID-19, et Campus Ministry prévoit un service de prière mercredi prochain pour prier pour ceux qui ont perdu la vie dans le monde entier. à ce virus. »

Il a conclu en informant les étudiants que l’ensemble de la communauté universitaire partage la fatigue des étudiants avec les protocoles de santé et de sécurité, mais qu’ils restent essentiels pour assurer la sécurité du campus et de la communauté locale.

«Travaillons ensemble pour trouver des moyens de nous connecter les uns aux autres en utilisant les nombreux espaces et programmes disponibles», lit-on. «Notre corps étudiant est l’une des communautés les plus brillantes et les plus attentionnées du pays, et ces qualités sont plus importantes que jamais.»