September 27, 2021

Des gardes forestiers tuent un ours noir agressif le long d’un sentier de randonnée près du glacier Exit

Les gardes du parc ont tué mardi un ours noir agressif le long d’un sentier de randonnée populaire dans le parc national et la réserve de Kenai Fjords à l’extérieur de Seward.

Le National Park Service a déclaré avoir reçu un rapport faisant état d’un “grand ours noir agressif menaçant et ayant peut-être blessé les visiteurs du parc” sur le Sentier du champ de glace Harding vers 10h30 le mardi. Des gardes forestiers portant des armes à feu et un spray anti-ours ont répondu, ainsi que des soldats de l’État de l’Alaska, d’autres membres du personnel du parc et le personnel des pompiers et des secours de Bear Creek qui ont recherché les randonneurs.

Les gardes-forestiers de Kenai Fjords ont rencontré un ours noir qui «était agressif et refusait de céder le passage» à environ 1,5 km en amont du sentier, situé dans la partie du parc près du glacier Exit.

“Les rangers ont bizuté l’ours, mais l’animal n’a pas voulu quitter le site”, a déclaré le National Park Service dans un communiqué. « Parce que les gardes forestiers s’inquiétaient pour la sécurité des éventuelles victimes, ils ont été contraints d’euthanasier l’animal. »

Les gardes forestiers ont trouvé deux randonneurs indemnes plus loin sur le sentier de 4,1 milles qui “attendaient d’être escortés par le personnel du parc vers la sécurité”, selon le service du parc. Les gardes forestiers ont retiré la carcasse de l’ours, que le parc prévoit de donner à une œuvre caritative afin que la viande puisse être récupérée, ont déclaré les responsables du parc.

Matt Levy de Port Angeles, Washington, conduit les randonneurs à Marmot Meadows, à environ 1,4 km du Harding Icefield Trail, le 2 juillet 2016. (Archives Vicky Ho / ADN)

L’incident a temporairement fermé le sentier, qui remonte un terrain escarpé et densément végétalisé avant de monter au-dessus de la limite des arbres.

Le National Park Service a exhorté les randonneurs voyageant dans le pays des ours à voyager en groupe, à faire connaître leur présence, à laisser une large place aux ours, à emporter un spray anti-ours, à éviter les zones où des carcasses peuvent se trouver et à éviter d’attirer les ours avec de la nourriture ou des déchets.