September 16, 2021

Coupe du Monde Mountain Bike UCI 2021: les stars sur courte piste applaudissent – Aile d’analyse aéronautique

Matthew van der Boyle est un pionnier dans le domaine du cyclisme. Vendredi, le Néerlandais a remporté la course courte piste au départ de la Coupe du monde de vélo de montagne avec une stratégie intelligente. Foto: Pont côtier

Matteo van der Paul et Pauline Ferrand Prevot célèbrent leurs victoires au début du week-end de la Coupe du monde à Alpstadt. Les décisions sont prises lors de la ronde de tir.

Lire aussi: Blog sur les courses le week-end sans spectateurs

Les courses sur courte piste ont été décidées au début de la Coupe du monde de VTT de trois jours à Alpstadt. Les Françaises Pauline Ferrand Bravo l’ont emporté. Chez les hommes, le Néerlandais Matthew van der Paul a gagné.

Les dames ont commencé l’épreuve internationale de manière courte. Et il y a aussi: le gros orteil, Ronja Ebel. Six tours ont dû être effectués à une distance de 1,1 kilomètre. La Suisse Linda Endergand a pris les devants très tôt et a rapidement progressé. Ebel a terminé 21e au premier tour, et le deuxième joueur allemand sur le terrain avec 40 participants, Elizabeth Brandau, était stationné dans la zone arrière.

Le joueur de 21 ans d’Alpecin-Fenix ​​a réussi à sauter légèrement à la 19e place (21:12) au classement final, et Brandau a franchi la ligne d’arrivée en 32e (21:46). Pendant longtemps à la tête du peloton, il semblait qu’Indergand transformerait en toute confiance sa carrière en victoire, mais le champion du monde et d’Europe avait quelque chose contre lui. La joueuse de 29 ans a mené son adversaire suisse dans le dernier tour et a remporté la victoire 20:37 secondes plus vite qu’Endergand. La troisième place a été remportée par la Britannique Annie Last (20:39).

Chez les hommes, aucun des meilleurs pilotes n’a pu se séparer de manière décisive dans les premières étapes de la course. En principe, 30 des 40 conducteurs formaient un groupe fermé. Au milieu, il y avait deux joueurs allemands: Maximilian Brandel a terminé la course le 20 (21:03), Manuel Vomitch 23 (21:04). Il y a des changements dans la direction au sommet. Le Néerlandais Matteo van der Boyle a dominé les deux premiers tours, mais a ensuite été remplacé par Niño Shorter de Suisse et Jordan Sarrow de France. Matthias Flockinger (Suisse), Milan Feder (Pays-Bas) et le Brésilien Henrique Avancini étaient en tête, et les autres pilotes ont eu du mal à suivre la vitesse extrêmement élevée.

Mais dans le tour final, c’est Van der Boyle qui s’est avancé dans une finale impressionnante. Son coéquipier Alpecin-Fenix ​​à Ronja Eibl a gardé son sang-froid et a remporté la course à 20:39 après une fin passionnante. Deuxièmement, c’est le Français Victor Kuritzky (20:41), qui a à son tour mené un beau dernier tour. Les plus courts complètent l’étape (20h42).

Avec la fin des courses sur courte piste, la deuxième journée de la Coupe du monde à Bishti sera détenue par de jeunes talents. Dans la série Word Cross-Suburb pour débutants samedi, les hommes se battront d’abord (9h30) puis les jeunes femmes (11h15) pour les points de classement mondial. Viennent ensuite les courses U23 – ici aussi les hommes partent (15h) et les femmes suivent (16h30). Le dimanche, l’élite féminine de cross-country (11 h 20) et l’élite masculine (14 h 35) ont une finition haut de gamme. Ces deux courses seront à nouveau diffusées sur Red Bull TV le dernier jour.